19/10/2017

En Espagne et au Portugal, Cepovett recycle les vêtements professionnels de ses clients Novotel en tabliers de restauration

Illustrationcepovettnovotel1Repéré par Restauration21 dans les allées d'EquipHotel 2016, Cepovett annonce avoir collecté, recyclé et transformé les anciens uniformes de ses clients Novotel espagnols et portugais en tabliers de restauration. 700 mètres de tissu ont été obtenus à partir de 650 kg de textile usagé et de polyester recyclé issu de bouteilles en plastique. Et 400 tabliers confectionnés dont 275 sont des modèles destinés aux enfants.

 

« Proposer au marché un vêtement professionnel conçu à partir de fibres 100 % recyclées, notamment issues de textiles post-consommation de nos clients, s’inscrit totalement dans l’économie circulaire. Cette première expérimentation (...) est le prolongement logique de notre programme de recyclage textile initié en 2011, l’illustration d’un alignement d’enjeux RSE au cœur de la relation "client-fournisseur" et un pas supplémentaire vers un vêtement professionnel éco socio-responsable » déclare Marc Jacouton, directeur développement durable et relations extérieures de Cepovett.

 

Lire la suite "En Espagne et au Portugal, Cepovett recycle les vêtements professionnels de ses clients Novotel en tabliers de restauration" »

#Egalim - Les propositions de Restau'Co pour une restauration sociale responsable

Logo RESTAU'COLe coup d'envoi de la seconde partie des ateliers des Etats Généraux de l'Alimentation, consacrés jusqu'à la fin novembre à la question de l'alimentation saine et durable accessible à tous, a été donné mi-octobre. A Rungis, le 12 octobre, lors de son discours ponctuant la mi-parcours des travaux, Emmanuel Macron a confirmé l'objectif d'introduire 50 % de produits bio ou locaux en restauration collective en 2022. Un enjeu de taille puisque le secteur sert 10 millions de convives par jour, réalise 18 Mds€ de chiffre d’affaires annuel et génère plus de 300 000 emplois (scolaire, médico-sociale et entreprise). Comment atteindre cet objectif ? Comment assurer à tous une alimentation saine et durable ? Partie prenante des débats, Restau’Co, le réseau interprofessionnel de la restauration collective en gestion directe, a présenté ses propositions le 19 octobre lors d'une conférence de presse.

 

Approvisionnement durable :

Afin de favoriser les initiatives des acheteurs en faveur des filières de proximité,  le réseau demande l’élévation des seuils d’achats publics et la réintroduction de l’exception alimentaire dans les règles du Code des marchés publics. De même que « l'allongement des délais d’appels d’offres permettrait aussi d’accompagner la mise en place des outils de production répondant aux besoins spécifiques du secteur ». La mention de l’origine étant interdite dans les marchés publics, Restau’co propose aussi d’introduire la notion de « bassin de production », afin de pouvoir disposer d’un indicateur territorial « indispensable au soutien des filières de proximité. » Partenaire de la FNH autour de la garantie mon Restau Responsable, le réseau suit sa proposition de créer prime de conversion de la restauration collective au bio,  permettant par exemple de créer une légumerie ou  de former les personnels à la cuisson des produits bio.

 

Lire la suite "#Egalim - Les propositions de Restau'Co pour une restauration sociale responsable" »

16/10/2017

Paris Salsifis connecte restauration et agriculture urbaine

IMG_3849Alice Lamoureux (27 ans) et Marion Eynius (29 ans) en sont certaines : la restauration de demain s'approvisionnera, pour une part, auprès de  l'agriculture urbaine.  Tout juste entrées dans le premier incubateur business et culinaire dédié aux restaurateurs, La Frégate, créé par Tiller et Transgourmet, elles se donnent  dix mois pour ouvrir leur premier point de vente éphémère, point de départ du lancement de leur enseigne Salsifis Paris. Un kiosque-container (visuel plus bas) qu'elles comptent tester sur 3 à 4 mois, au cours de l'été prochain. Première étape de taille : s'assurer d'une offre végétale urbaine, parisienne et de sa disponibilité tout au long de la période d'activité. Les deux jeunes-femmes ont entrepris de démarcher plusieurs acteurs, précurseurs, qui depuis quelques mois plantent des potagers sur les  toits, terrasses, et dans les sous-sols de la capitale. « Nous avons réalisé une étude de faisabilité sur Paris. La startup Agripolis [qui a notamment installé le potager sur le toit du Mercure Paris-Boulogne ] nous a rassurées sur les volumes disponibles en saison » explique Marion Eynius. En veille permanente, elles ont adhéré à l'AFAUP (Association Française de l'Agriculture Urbaine Professionnelle).

 

Lire la suite "Paris Salsifis connecte restauration et agriculture urbaine" »

13/10/2017

Serbotel 2017 - Restauration21 animera le 23 octobre à 11 heures une table-ronde sur le gaspillage en restauration

LOGO SERBOTEL 2017Serbotel 2017 ouvrira ses portes au parc des expositions de Nantes (44) le 22 octobre. Durant 4 jours, plus de 480 exposants répartis sur 6 secteurs présenteront leurs innovations, produits et savoir-faire. Plus de 50 conférences et démonstrations sont programmées. Restauration21 animera lundi 23 octobre de 11 heures à midi une table-ronde sur le thème du gaspillage alimentaire en restauration commerciale et collective. Quelles sont les pistes d'action pour le réduire ? Au programme : témoignages de restaurateurs et présentation de solutions alternatives.

 

Les intervenants seront Claire Pennarum, DG de la Maison Pennarun (traiteur), Franck Marchand, représentant de Phénix qui collecte les invendus au profit d'associations caritatives ou de filières de revalorisation, Marianne Hinsinger, consultante en tourisme durable chez Betterfly Tourism et Luc Delahaye, chargé de développement du réseau Restau'co.  Un temps d'échange avec le public  est programmé à la fin des interventions.

 

Lire la suite "Serbotel 2017 - Restauration21 animera le 23 octobre à 11 heures une table-ronde sur le gaspillage en restauration" »

HACCP digitalisé - CHR Numérique lance sa marque low cost : So Easy

SOEASY-boitesEn 5 ans, la solution ePack Hygiene développée par CHR Numérique est devenue la référence de l’HACCP digitalisée. 5 000 clients sont équipés en France,  les restaurateurs sont  passés à l’ère de la digitalisation pour répondre à leurs obligations sanitaires. CHR Numérique lance maintenant So Easy, une version packagée, prête à l'emploi et low cost. Elle est disponible sous forme d’abonnement sans engagement en application seule à 19 € HT par mois ou en version packagée (de 195 € HT à 349 €  HT plus le coût de l’abonnement) sans engagement. 3 coffrets sont proposés : une tablette permettant de réaliser l’ensemble des enregistrements obligatoires de la démarche HACCP et prête à l’emploi, une étiqueteuse DLC et un pack essentiel.

 

 

Lire la suite "HACCP digitalisé - CHR Numérique lance sa marque low cost : So Easy" »

Journaliste spécialisée restauration et développement durable

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Transgourmet Origine

  • Fournisseur de référence pour les restaurateurs

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu